GEORGES CALLOT (1857 - 1903): Diane / automne

Peinture de cheminée (une pièce de deux), signé en bas à gauche, huile sur toile, dimensions 101 x 69 cm. Prix 1.750 €.

Nous vous proposons deux cheminées du peintre français Georges Callot. Nous les proposons séparément, mais en tant que représentations de la richesse florale du printemps et de la chasse (automne), elles vont incontestablement ensemble. En tant que pièces de cheminée, leur fonction première est d'être décoratives. Accrocher un de ces splendides tableaux à votre mur, c'est comme déposer un énorme bouquet de fleurs sur votre table. Pour cette raison, nous trouvons également ces peintures particulièrement adaptées à un environnement représentatif. Les deux peintures sont dans un état remarquablement bon. Les cadres étroits sont les cadres d'origine qui incluaient les toiles dans le lambris de la cheminée.

Le peintre français né à Paris Georges Callot a étudié à l'École des Arts Décoratifs puis à l'École des Beaux-Arts sous la direction de Louis-Emile Adan. Callot est connu pour ses peintures de genre et ses peintures décoratives allégoriques dont la déesse Diane (1885), Ariane qui est réconfortée par Bacchus (1887), la mort d'Eurydice (1894) et la naissance d'Orphée (date inconnue). Certaines de ses peintures ont une connotation très symbolique. Vers la fin de sa vie, Callot s'est concentré sur la peinture de portraits. En particulier, les portraits au pastel dans la tradition du XVIIIe siècle étaient très populaires. A partir de 1877 Callot expose régulièrement au Salon, depuis 1890 en tant que membre de la Société Nationale des Beaux Arts. Cela a confirmé sa réputation d'artiste de premier plan. Callot était professeur et co-fondateur de l'Académie Delecluse qui était située dans le quartier d'art de Montparnasse. Malgré sa mort relativement précoce, Callot a reçu plusieurs prix pour son travail, dont l'Ordre de Chevalier de la Légion d'honneur. Le catalogue de son legs (au musée Rodin) montre que Callot possédait des œuvres du professeur de Monet Eugène Boudin et du symboliste Pierre Puvis de Chavannes. L'influence de l'art (en particulier des nus) de Gustave Courbet, le pionnier de l'impressionnisme, est clairement visible.

Outre la peinture de chevalet à touche décorative, Callot s'est illustré comme peintre d'objets d'intérieur. Il est chargé par la ville de Paris d'enrichir l'Hôtel de Ville parisien, où collaborent les artistes les plus en vue, d'une cheminée intitulée "La Philosophie" et décore plusieurs résidences parisiennes. Les deux pièces de cheminée extraordinairement attrayantes de la collection Ars Decora sont une illustration de ses capacités dans ce domaine. Les caractéristiques sont le ton léger et doux, le caractère ludique et la palette de couleurs caractéristique. On ne sait malheureusement pas pour quel hôtel particulier Callot a exécuté ces pièces de cheminée; mais votre maison (ou bureau, magasin) peut être la suivante.

Georges Callot Diana 105-1
Georges Callot Diana 105-2
Georges Callot Diana 105-3
Georges Callot Diana 105-4
Georges Callot Diana 105-5
Georges Callot Diana 105-6
Georges Callot Diana 105-7